MAGNETISME

Depuis la nuit des temps; la divination, la cartomancie, la radiesthésie, le magnétisme, sont des sciences qui ont toujours fasciné l'homme et ont fait partie de son environnement car son devenir est forcément le but de sa vie...

Découvrez le royaume de l'ésotérisme, de la médiumnité, de la magie, des mystères de l'Egypte Antique...

 

Je pratique le magnétisme depuis que je suis en âge de comprendre que cela 
pouvait apporter un soulagement, un bien-être et même quelquefois 
soigner certains maux des personnes que je cotoie.
Tout d'abord, il faut apprendre à se connaître complètement, 
se connaître intérieurement; la connaissance et le perfectionnement 
de soi-même, c'est à dire : le développement de pouvoirs 
ou qualités intérieures qui sont latentes depuis notre naissance 
et qui sont en chacun de nous "magnétique, mental, spirituel"

L'acquisition de facultés supranormales "lucidité, intuition"

 

La recherche des lois de causalité, d'évolution et de finalité.
La compréhension de la symbiose des éléments qui donnent la vie c'est l'eau, 
la terre, l'air, le feu le mystère 
des Dieux

Le mot "magnétisme" est un raccourcissement du terme "magnétisme animal" imaginé par Messmer, il y a plus de deux cents ans. Beaucoup d'auteurs, et Messmer en premier lieu, l'ont rapproché du magnétisme physique, celui concernant les aimants. Yves Rocard [1989], physicien français et père de l'ex-premier ministre a cru pouvoir le démontrer, mais ses expériences ne sont pas reproductibles.

Pour la magnétiseuse Edith Acédo, ce terme devrait être associé au mot "main", en le faisant remonter à un dialecte ancien, où "magne" signifierait "main". "Magnétisme" serait une sorte de "don des mains". C'est au travers de ses mains que le magnétiseur dit qu'il voit et qu'il agit. Acédo dit cependant qu'elle peut déterminer les troubles du patient, avec une précision quasi radiologique.

Cependant la voie sensorielle paraît n'être qu'un épiphénomène, sans importance quant au mécanisme du processus. Je connais Mme C., qui se dit voyante et avoir une voyance "radiologique". Collaborant directement avec un cabinet médical, elle "voit" également le remède (homéopathique) à proposer dans ce cas, et qu'elle fait fabriquer dans un laboratoire indépendant. Elle semble agir d'une manière très proche d'Acédo qui, elle, refuse le qualificatif de voyante.

PETIT HISTORIQUE

L'imposition des mains, destinée a soulager la douleur, ou parfois destinée à guérir une maladie, semble avoir été une des premières techniques thérapeutiques employées par l'homme.

La première allusion irréfutable à cette thérapeutique, apparut en Haute Egypte il y a 3500 ans. C'est en effet l'égyptologue EBERS qui découvrit en 1873 dans les ruines de la fameuse THEBES, un papyrus datant du règne du pharaon AMENPHIS dans lequel, une phrase définissait parfaitement le magnétisme cher à MESMER et l'autosuggestion selon le docteur COUE:

"Pose ta main sur la douleur et dis très fort que la douleur s'en aille"

Ce savoir se perdit avec l'incendie de la bibliothèque d'ALEXANDRIE.Cependant, quelques initiés se transmirent cette connaissance.On retrouve une trace des prêtres guérisseurs du Serapeum de Memphis. Puis, le magnétisme a traversé le Moyen Age et parvint à l'illustre PARACELSE. On se transmit alors le flambeau, qui parvint à MESMER. Le marquis de PUYSEGUR conçut un système pratique d'utilisation de cette méthode.

Aujourd'hui ils sont plusieurs milliers en france a pratiquer le magnétisme

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon